Masque capillaire

Avant de commencer, assurez-vous que votre plan de travail, vos outils et contenants sont propres et stériles. Il est important de bien nettoyer votre matériel à l’eau savonneuse puis de le stériliser soit 5 minutes à l’eau bouillante soit à l’aide d’un coton imbibé d’alcool à 90°, lorsque cela est possible. Lavez-vous bien les mains entre chaque manipulation ou portez des gants stériles jetables pour éviter toute source de contamination, tout particulièrement si vous n’utilisez pas de conservateur antibactérien ou d’antifongique.

Sommaire

  • Masque réparateur (sapote, noix du brésil, murumuru)
  • Masque fortifiant à l’huile de roquette
  • Masque hydratant et nourrissant (miel, avocat, karité)

Pour l’élaboration des crèmes, je privilégie toujours les formulations :

  • Sans colorants.
  • Contenant le maximum d’ingrédients naturels, BIO.
  • Sans allergènes, lorsque cela est possible (cas des conservateurs et émulsifiants). Les huiles essentielles quant-à elles peuvent présenter de véritables atouts notamment pour les préparations raffermissantes néanmoins, vous pourrez toujours faire le choix de les remplacer par de l’eau minérale si vous êtes sensibles à celles-ci.

Masque réparateur (sapote, noix du brésil, murumuru)

Difficulté : Niveau avancé

Temps de réalisation : 25 minutes

Ingrédients Quantité (%) Pour 100 ml
Huile végétale Sapote BIO9.25 9.25 g
Huile végétale Noix du Brésil BIO 9.25 9.25 g
Beurre végétal Murumuru brut BIO9.45 9.45 g
Émulsifiant Cire émulsifiante Olive Douceur 9.25 9.25 g
Eau minérale 53.15 53.15 g
Actif cosmétique Protéines de soie (liquide) 3.10 3.10 g
Extrait aromatique naturel Coco : optionnel 2.55 2.55 g
Conservateur Leucidal 4.004.00 g

Matériel

  • 1 pot de 100 ml
  • 1 mini-fouet en inox
  • 1 thermomètre digital
  • 1 balance de précision 0,01g
  • 1 bandelette de pH : optionnel

Méthodologie

  1. Transférez le phase huileuse (huile de sapote + huile de noix du Brésil + beurre de murumuru + cire émulsifiante olive douceur) dans un bol.
  2. Dans un autre bol, transférez la phase aqueuse (eau minérale).
  3. Faîtes chauffer séparément au bain-marie les deux phases à 75°C/80°C.
  4. Lorsque les deux phases sont à la même température, sortez les bols du bain-marie puis versez lentement la phase aqueuse dans la phase huileuse sans cesser d’agiter vigoureusement au mini-fouet pendant environ 3 minutes. Le mélange blanchit et s’homogénéise.
  5. Sans cesser d’agiter, mettez le bol dans un fond d’eau froide afin d’accélérer le refroidissement et la prise de l’émulsion pendant encore 3 minutes environ.
  6. Ajoutez progressivement le reste des ingrédients en mélangeant bien entre chaque ajout.
  7. Transférez la préparation dans votre pot. Le pH de cette préparation est d’environ 5,5-6.

Utilisation

Ce masque réparateur s’applique sur cheveux mouillés en commençant par les pointes puis en remontant vers les racines à l’aide d’un gros peigne. Laissez pénétrer le masque dans la fibre capillaire en le laissant poser 10 à 15 minutes puis rincez à l’aide d’un shampooing doux. Nota : Ce masque convient bien aux cheveux sensibilisés et cassants; il est cependant recommandé, comme pour tout nouveau produit, de toujours faire un test dans le pli du coude 48 h avant la première utilisation.

Conservation

Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, votre produit pourra se conserver au moins 3 mois. Stockez votre pot à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Masque fortifiant à l’huile de roquette

Difficulté : Niveau avancé

Temps de réalisation : 25 minutes

IngrédientsQuantité (%) Pour 100 ml
Huile végétale Roquette BIO 18.15 18.15 g
Émulsifiant Conditionneur végétal 9.95 9.95 g
Eau minérale 69.60 69.60 g
Huile essentielle Pamplemousse BIO : optionnel 1.70 1.70 g
Conservateur Extrait de pépins de pamplemousse 0.60 0.60 g

L’huile essentielle de pamplemousse BIO sans furocoumarines, sans composés photosensibilisants est intéressante pour stimuler le cuir chevelu.

Toutefois, la plus grande prudence est toujours de rigueur avec l’utilisation d’huiles essentielles :

  • D’abord, achetez-les impérativement 100 % pures naturelles et bio quand c’est possible.
  • Ensuite, respectez les dosages indiqués ou demandez conseil à un spécialiste. Pensez également à toujours faire un essai des huiles essentielles achetées ou de vos préparations à base d’huiles essentielles (deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction allergique) avant de les appliquer sur la zone à traiter. En effet, l’huile essentielle de Pamplemousse est fortement dosée en composants biochimiques allergènes comme le limonène (90 à 97 %), le citral (géranial + néral) (≤0,5 %) et le linalol (≤ 0,5 %).
  • Enfin, les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 3 ans voire même de 6 ans dans certains cas. Les personnes épileptiques, asthmatiques ou souffrant de maladies cardiovasculaires ou ayant des troubles de circulation sanguine ou veineuse doivent être particulièrement vigilantes en cas d’utilisation et doivent impérativement demander l’avis de leur médecin.

Nota : Une version sans huile essentielle est tout à fait possible; il vous suffit tout simplement de remplacer la quantité prévue d’huile essentielle par de l’eau minérale.

Matériel

  • 1 pot de 100 ml
  • 1 mini-fouet en inox
  • 1 thermomètre digital : optionnel
  • 1 balance de précision 0,01g
  • 1 bandelette de pH : optionnel

Méthodologie

  1. Mettez la phase huileuse (huile végétale de roquette + conditionneur végétal) dans un bol.
  2. Dans un autre bol, mettez la phase aqueuse (eau minérale).
  3. Faîtes chauffer les deux bol au bain-marie (80°C).
  4. Lorsque l’émulsifiant est totalement fondu et que l’eau commence à frémir, sortez les bols du bain-marie.
  5. Versez lentement l’eau dans l’autre bol sans cesser d’agiter vigoureusement pendant environ 3 minutes (température ≤ 50°C).
  6. Mettez le bol dans un fond d’eau froide et continuez à agiter jusqu’à refroidissement (température ≤ 30°C).
  7. Ajoutez le reste des ingrédients et mélangez.
  8. Transvasez la préparation dans votre pot. Le pH de cette préparation est de 5,0-6,0.

Utilisation

Ce masque fortifiant s’applique sur cheveux mouillés en commençant par les pointes puis en remontant vers les racines à l’aide d’un gros peigne. Laissez poser le masque 3 à 5 minutes puis rincez à l’aide d’un shampooing doux. Ce masque onctueux nourrira, renforcera et embellira vos cheveux. Nota : l’huile de Roquette permet de lutter contre la chute des cheveux et de stimuler leur pousse.

Conservation

Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, votre produit pourra se conserver 1 mois maximum. Stockez votre pot à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Masque hydratant et nourrissant (miel, avocat, karité)

Difficulté : Niveau avancé

Temps de réalisation : 25 minutes

IngrédientsQuantité (%) Pour 200 ml
Huile végétale Avocat BIO 5.00 10.00 g
Beurre végétal de karité BIO 5.00 10.00 g
Émulsifiant BTMS 8.00 16.00 g
Eau minérale 78.24 156.48 g
Miel en poudre ou de préférence liquide 1.00 2.00 g
Actif cosmétique Protéines de soie (liquide) 1.00 2.00 g
Extrait aromatique naturel BIO : optionnel 1.00 2.00 g
Conservateur Extrait pépins de pamplemousse 0.60 1.20 g
Agent multi-usages Bicarbonate de soude 0.16 0.32 g

Nota : Si vous avez choisi de ne pas utiliser d’extrait aromatique , remplacez simplement la quantité d’extrait prévue par de l’eau minérale.

Matériel

  • 1 pot de 200 ml
  • mousseur émulsionneur
  • 1 thermomètre digital : optionnel
  • 1 balance de précision 0,01g
  • 1 bandelette de pH : optionnel

Méthodologie

  1. Transférez la phase huileuse (huile végétale d’avocat + beurre de karité + émulsifiant BTMS ) dans un bol.
  2. Dans un autre bol, transférez la phase aqueuse (eau minérale).
  3. Faîtes chauffer séparément au bain-marie les deux phases à 75°C/80°C.
  4. Lorsque les deux phases sont à la même température, sortez les bols du bain-marie.
  5. Versez lentement la phase aqueuse dans la phase huileuse sans cesser d’agiter vigoureusement pendant environ 3 minutes. Le mélange blanchit et s’homogénéise.
  6. Sans cesser d’agiter, mettez le bol dans un fond d’eau froide afin d’accélérer le refroidissement et la prise de l’émulsion pendant encore 3 minutes environ.
  7. Ajoutez progressivement le reste des ingrédients en mélangeant bien entre chaque ajout.
  8. Transférez la préparation dans votre pot. Le pH de cette préparation est d’environ 5,5-6.

Utilisation

Ce masque nourrissant s’applique sur cheveux mouillés en commençant par les pointes puis en remontant vers les racines à l’aide d’un gros peigne. Laissez pénétrer le masque dans la fibre capillaire en le laissant poser 5 minutes puis rincez à l’aide d’un shampooing doux. Sublimés, vos cheveux deviendront souples et faciles à coiffer.

Conservation

Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, votre produit pourra se conserver 1 mois maximum. Stockez votre pot à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Références

Aroma zone

Partager cet article

5 réponses sur “Masque capillaire”

  1. Ping : Kuliah Online
  2. Ping : 918kiss

Les commentaires sont fermés.